Fermer
bannière 1.jpgbannière 2.jpgbannière 3.jpg

Espèces forestières emblématiques

Dans le cadre des activités soutenues par la Confédération en matière de conservation de la « Biodiversité en forêt », un projet d’inventorisation des espèces saproxyliques (dépendant du bois mort pour leur développement) des collections muséales et privées de Suisse a été lancé en 2013. Les quelques 240’000 données compilées à ce jour ont permis de classer 1012 espèces de coléoptères saproxyliques en fonction de leur rareté et de leurs exigences écologiques. Au final, 414 espèces suffisamment rares et exigeantes pour constituer de bons éléments bio-indicateurs de la qualité des forêts et milieux boisés de Suisse (vergers, pâturages boisés, allées d’arbres et arbres isolés compris), ont été retenues dans la liste des Coléoptères saproxyliques «emblématiques» de Suisse. Les exigences écologiques détaillées de ces 414 espèces sont disponibles dans ce tableau récapitulatif ci-contre.

Certaines familles (Ptinidae, Scolytinae, Cryptophagidae, …), non encore traitées, seront travaillées au cours des prochaines années ce qui entraînera une mise à jour périodique de cette liste.

 
Cerophytum_elateroides_65mm_5_FINI.png Triplax aenea_65mm_4_FINI.png Laemophloeus_muticus_65mm_4.5_3.5x.png

Cerophytum elateroides Latreille, 1809

Une espèce inféodée aux cavités basses et aux souches d’arbres feuillus de gros diamètre.

Triplax aenea (Schaller, 1783)

Espèce xylomycétophage se développant dans les carpophores de diverses espèces de champignons lignicoles.

Laemophloeus muticus (Fabricius, 1781)

Un prédateur qui se développe sous les écorces de troncs cariés de bois tendre.

 

Téléchargements

  • Sanchez A. et al. 2016. Les coléoptères saproxyliques emblématiques de Suisse, indicateurs de la qualité de nos forêts et milieux boisés. Mitt. Entom. Ges.  89: 261 - 280. PDF
     
  • ​Tableau Ecologie des espèces (Excel)