Neozoa - espèces animales exotiques

Espèces exotiques

Les espèces exotiques (allochtones, allogènes) sont des espèces qui, en raison des activités humaines, ont été introduites intentionnellement ou non de leur région d’origine dans des régions où elles étaient naturellement absentes. Cette définition sous-entend que des espèces qui en Suisse sont indigènes dans certaines régions peuvent être exotiques dans d’autres : c’est le cas par exemple de la couleuvre tesselée qui est indigène au Sud des Alpes mais a été introduite intentionnellement dans divers lacs suisses du versant nord des Alpes. Il est à noter que des espèces dont l’aire de distribution s’accroît naturellement, sous l’action ou non du réchauffement climatique, ne sont pas considérées comme exotiques.

En Suisse, environ 600 espèces exotiques ont été observées jusqu'à présent. Une révision systématique de la liste de ces espèces est en cours.

 

Espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes sont des espèces exotiques (telles que décrites ci-dessus) qui présentent un fort pouvoir de dispersion et ont un fort potentiel de nuisance.

Seules 80 espèces, soit une petite partie des espèces exotiques répertoriées en Suisse, sont actuellement considérées comme envahissantes ou potentiellement envahissantes. L’écologie de nombreuses espèces exotiques est toutefois encore trop mal connue pour pouvoir évaluer avec sûreté leur caractère invasif.

 

Gestion des néozoaires

Stratégie de l'OFEV sur les espèces exotiques envahissantes

Différents services fédéraux sont directement concernés par les problèmes que posent ou pourraient poser les espèces exotiques envahissantes : l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) est concerné par les espèces susceptibles d’affecter la santé humaine, l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) est concerné par les espèces envahissantes qui affectent l'agriculture, la viticulture ou l’apiculture.

Depuis 2016 l'Office fédéral de l'environnement a élaboré une stratégie sur les espèces exotiques. Ce document résume les différentes questions et problèmes qui se posent et définit les mesures qui sont actuellement mises en œuvre pour y répondre.

 

AGIN (Groupe de travail sur les néobiotes envahissants)

L'AGIN est un groupe de travail qui soutient les cantons dans leurs tâches autour des néobiotes. Il élabore entre autres des dépliants sur les espèces envahissantes, leur vente et leur contrôle.

 

Personne de contact

Stéphanie von Bergen
info fauna - Centre Suisse de Cartographie de la Faune
Tél: +41 (0)32 718 36 00
Email

Weiterführende Informationen

Consultation des observations

Serveur cartographique info fauna - CSCF&karch
 

Serveur tabulaire info fauna - CSCF&karch