Fermer
bannière 1.jpgbannière 2.jpgbannière 3.jpg

Listes rouges

Stratégie nationale de révision du statut liste rouge des espèces

Institution responsable : OFEV, division gestion des espèces

Coordinateurs : Centres nationaux de coordination flore et faune

Phase opérationnelle : 2000 - 2020

En 1999, l'OFEV demandait au CSCF de développer une stratégie de (ré)évaluation du statut liste rouge des espèces de différents groupes de la faune suisse. Cette demande était le prolongement logique de sa volonté de donner aux Centres de coordination nationaux (CSCF, Info Flora, karch, Station ornithologique Suisse) la responsabilité de documenter l'évolution des populations des espèces rares et/ou menacées de Suisse, complément indispensable à son projet de suivi des espèces plus communes (BDM-CH).

La stratégie adoptée est basée sur trois postulats :

  • Les catégories et critères définis par l'UICN doivent être utilisés pour évaluer le statut des espèces des groupes traités;
  • Le recours aux catégories et critères UICN implique que du travail de terrain doit être fait pour actualiser ou éditer les Listes rouges de groupes pour lesquels l'information disponible est insuffisante;
  • Les groupes traités en priorité doivent être représentatifs de l'un des trois principaux macrohabitats de Suisse : milieux aquatiques (lentiques et lotiques), milieux ouverts secs et humides, forêts.

et se déroule en deux phases pour chaque groupe retenu:

Phase de dégrossissage mise à profit pour

  • Compiler le maximum de données disponibles sur le groupe concerné (relevé des collections publiques ou privées, recherche de données grises par exemple)
  • Définir le protocole d'échantillonnage (nombre et localisation des sites à prospecter) au moyen d'une analyse des données disponibles ; il prévoit d'une part l'échantillonnage de sites ou de régions jamais prospectées et d'autre part le rééchantillonnage de sites déjà connus
  • Définir la méthode de terrain (qui sera imposée aux naturalistes impliqués)

Phase opérationnelle qui recouvre

  • Le travail de terrain proprement dit,
  • La détermination des spécimens récoltés et/ou la validation des observations recueillies
  • L'analyse des résultats et la rédaction puis l'édition de la nouvelle Liste rouge.

Listes rouges publiées